Vous chercher une nouvelle méthode pour obtenir un maximum d’idées de votre groupe de travail ? Tentez le brainwriting, un outil extrêmement puissant pour récupérer rapidement un grand nombre de propositions.

Le brainwriting étant un exercice de production d’idées, il est important, avant de l’utiliser, d’avoir au préalable échangé avec votre groupe sur le sujet traité et son contexte. Pour mémoire, une réunion de production d’idées doit en général commencer par une phase d’analyse du problème que l’on souhaite résoudre avant de chercher à aller directement aux solutions.

Voici une déclinaison possible de brainwriting pour vous aider en 45 minutes dans une recherche de nom et de baseline d’un produit

Etape 1 : répartissez votre groupe en 4 sous-groupes de 2 à 3 personnes.

Etape 2 : distribuez à chaque sous-groupe une feuille A3 sur laquelle vous aurez au préalable tracé deux traits se croisant au milieu en dessinant 4 zones de travail.

Etape 3 : posez votre question par exemple : “Nous allons maintenant réfléchir au nom de notre futur produit et imaginer une phrase d’accroche”. Et demandez à chaque sous-groupe de faire ses propositions dans le premier cadran de ma feuille.

Etape 4 : Au bout d’une dizaine de minutes les sous-groupes passent leur feuille au groupe voisin. Le sous-groupe va devoir s’inspirer des propositions écrites sur la feuille pour exprimer de nouvelles idées sur le 2ème cadran. Au bout d’une dizaine de minutes, les groupes passent à nouveau la feuille au groupe voisin qui remplit le troisième cadran. L’opération est renouvelée une dernière fois au bout de 10 minutes.

Etape 5 : 3 gommettes de couleur sont remises au participants. Les 4 feuilles A3 sont affichées et les participants vont déposer leur 3 gommettes sur leurs propositions préférées. Ils peuvent coller les 3 sur la même ou les répartir.

L’avantage principal de cet exercice est d’associer un travail écrit qui permet aux plus timides de s’exprimer tout en ayant une très forte interaction entre les participants.